PAC air-air pour piscine : Les chiffres évoqués dans un projet d’installation

Entre les prix évalués par mètre cube chauffé, les distances à respecter et autres critères requis lors d’une installation, de nombreux chiffres sont indiqués aux usagers de PAC air-air pour piscine. De nombreuses personnes ont du mal à se familiariser avec les caractères lorsque l’on parle des Pompes à Système de Chaleur. En s’aidant d’un guide clairement détaillé, il devient même possible d’installer soi-même sa pompe à chaleur air-air pour piscine. Cependant, il est tout de même conseillé de confier certaines étapes de l’installation à un spécialiste.

Les distances à respecter lors d’une installation de PAC air-air pour piscine

Se conformer à diverses règles de distance est obligatoire lorsqu’on choisit un emplacement pour une pompe à chaleur air-air, y compris celle destinée pour le chauffage d’une piscine. Pour que les usagers de la piscine soient épargnés d’éventuels accidents liés au dispositif, il est primordial de placer celui-ci à au moins 3 m du bord de la piscine. Par ailleurs, l’implantation de la PAC ne doit pas être trop éloignée du bassin, soit une distance d’environ 7 m. Il faut penser à éviter d’éventuelles déperditions de chaleur lorsque l’eau de piscine passe par le filtreur. Respecter cet intervalle permet également de réduire le nombre de vannes à installer pour la mise en contact de la piscine avec l’appareil de chauffage.

Lorsque la PAC air-air piscine sera placée en dessus d’une surface solide (plot ou longrine), les spécialistes conseillent une surélévation de 2 à 3 centimètres. Il s’agit d’une marge de hauteur qui permettra d’éviter l’humidité en été et/ou le manteau neigeux en hiver. Si la machine est isolée près d’un mur, la distance à respecter par rapport à celui-ci est d’au moins 30 cm. Les vibrations émises par l’appareil sont susceptibles de provoquer des fissures s’il est installé trop près.

Le choix de la puissance d’une PAC air-air pour piscine

Pouvoir réduire la facture d’électricité est l’objectif de tous les utilisateurs de PAC air-air en tant que dispositif de chauffage. Pour atteindre ce but, il faut prendre en compte le rendement de l’appareil lors de l’achat en regardant le coefficient de performance. Logiquement, si le COP est élevé, cela signifie que la PAC est assez puissante pour fournir une certaine quantité d’énergie calorifique. Selon les constructeurs, un COP supérieur ou égal à 5 est conseillé s’il s’agit de choisir un modèle performant de pompe à chaleur spéciale pour une piscine. Une PAC comportant cette indication fonctionne normalement avec une température minimale de 15°C.

Les prix indicatifs de PAC air-air pour piscine

Les prix pratiqués par les distributeurs de pompe chaleur air eau spécial piscine varient en fonction des modèles, et de la grandeur du bassin. Quoique, les difficultés que peuvent rencontrer les installateurs constituent également un facteur de changement de prix, si le coût d’installation est inclus dans la tarification. Le coût moyen d’une thermopompe pour piscine avec intervention de pose comprise est d’au moins 1 000 € pour un bassin de 25 m3. Si le volume d’eau à chauffer est de 30 à 60 m3, le tout est facturé à environ 3 000 €. La somme peut grimper jusqu’à 20 000 € en fonction de la modernité de la PAC et du coût de pose.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Tumblr
Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *